Conditions Générales d'Utilisation

MENTIONS LÉGALES

La Maison de l’emploi et de la formation de Sénart est une association publique régie par la loi du 1er juillet 1901. Son siège social est situé au 462, rue Benjamin Delessert 77550 Moissy-Cramayel. Le directeur de la publication est Eric Bareille, Président de la MDEF de Sénart.
La Maison de l’emploi et de la formation de Sénart s’adresse à toutes les entreprises du secteur privé et du secteur public et aux personnes en recherche d’emploi.

L’hébergeur du site est Online.net. ONLINE SAS est une société par action simplifiée au capital de 214 410,50 Euros, filiale du groupe Iliad, immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le numéro RCS PARIS B 433 115 904, numéro de TVA FR 35 433115904.

OBJET

Les conditions générales d’utilisation exposées ci-dessous encadrent les modalités de mise à disposition des services MyMatchUp.
Elles doivent être acceptées par tout utilisateur souhaitant accéder aux services du site. En cas de non acceptation, l’utilisateur renonce à l’utilisation des différents services MyMatchUp.

ACCES AUX SERVICES

Le site est accessible gratuitement à tout utilisateur ayant un accès internet. L’utilisateur n’ayant pas créé de compte ne peut pas bénéficier des services. Pour en bénéficier, il doit s’identifier à l’aide de son identifiant et de son mot de passe. Le mot de passe est confidentiel.

Tout évènement entraînant un dysfonctionnement de réseau ou de serveur n’engage pas la responsabilité de MyMatchUp. En cas d’interruption des services, l’utilisateur ne peut réclamer une indemnisation.
L’équipe de MyMatchUp reste disponible à l’adresse suivante : info@mymatchup.fr

La Plateforme MyMatchUp met à disposition des services permettant :

En créant un compte, les demandeurs d’emploi :

En créant un compte, les organismes de formation :

ESPACES PERSONNELS

La création gratuite d’un espace personnel est nécessaire pour l’utilisation des services personnalisés de MyMatchUp. Un compte ne peut servir pour plusieurs personnes. L’utilisateur doit communiquer les informations exactes et doit les mettre à jour régulièrement.
La MDEF se réserve le droit de vérifier les informations déclarées lors de la création d’un espace personnel ou de la validation d’une première offre d’emploi, première proposition de contact ou première recherche de profils.

La création d’un espace personnel avec une adresse électronique temporaire, également appelée adresse électronique éphémère ou adresse électronique jetable, est interdite.
L’utilisateur garantit la confidentialité de son identifiant et de son mot de passe. L’utilisateur modifie ou demande la modification de son mot de passe en cas de perte ou de vol de son identifiant et/ou de son mot de passe ou s’il pense qu’un tiers a pu accéder à son espace personnel.

L’utilisateur s’assure de l’utilisation appropriée du compte de messagerie électronique personnel (adresse courriel) qu’il a indiqué lors de la création de son espace personnel sur MyMatchUp.
Pour créer un espace personnel recruteur ou organisme de formation, l’utilisateur doit lire et accepter les conditions générales d’utilisation au moyen d’une case à cocher.
Les données indispensables pour l’utilisation du service sont signalées par un astérisque(*).

RESPONSABILITES

MyMatchUp se réserve le droit de refuser la mise en ligne de tout contenu sans en avoir à se justifier auprès de ses utilisateurs. L’utilisateur est responsable du contenu qu’il publie.
En effet, pour les employeurs la rédaction d’une offre d’emploi ne doit pas contenir de critères discriminatoires :

Article L5321-2 du code du travail
Aucun service de placement ne peut être refusé à une personne à la recherche d'un emploi ou à un employeur fondé sur l'un des motifs de discrimination énumérés à l'article L. 1132-1. Aucune offre d'emploi ne peut comporter de référence à l'une des caractéristiques mentionnées à cet article.

Article L1132-1 du code du travail
Aucune personne ne peut être écartée d'une procédure de recrutement ou de l'accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l'objet d'une mesure discriminatoire, directe ou indirecte, telle que définie à l'article 1er de la loi n° 2008-496 du 27 mai 2008 portant diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de la lutte contre les discriminations, notamment en matière de rémunération, au sens de l'article L. 3221-3, de mesures d'intéressement ou de distribution d'actions, de formation, de reclassement, d'affectation, de qualification, de classification, de promotion professionnelle, de mutation ou de renouvellement de contrat en raison de son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son identité de genre, de son âge, de sa situation de famille ou de sa grossesse, de ses caractéristiques génétiques, de la particulière vulnérabilité résultant de sa situation économique, apparente ou connue de son auteur, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une prétendue race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son nom de famille, de son lieu de résidence ou de sa domiciliation bancaire, ou en raison de son état de santé, de sa perte d'autonomie ou de son handicap, de sa capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français.

L’attention de l’utilisateur est attirée sur le fait que la plateforme peut contenir des liens le dirigeant vers des sites internet tiers. MyMatchUp n’a pas le contrôle de ces liens.

La MDEF peut utiliser les numéros de téléphone fixe et/ou de mobile ainsi que l’adresse électronique pour contacter l’usager à propos de :

L’attention de l’utilisateur est attirée sur le fait que la plateforme peut contenir des liens le dirigeant vers des sites internet tiers. My MatchUp n’a pas le contrôle de ces liens.

Les informations publiées sur le site peuvent être modifiées à tout moment par la MDEF de Sénart.

INFORMATIQUE ET LIBERTÉS

Les utilisateurs peuvent faire respecter leurs droits à l'égard des traitements de données à caractère personnel prévus aux articles 38, 39 et 40 de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978.

PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Les services ne doivent pas être utilisés à d’autres fins que celles prévues au  présent article. Il est notamment interdit de constituer des fichiers de candidatures à des fins commerciales, 

Les marques, logos, signes et tout autre contenu du site font l’objet d’une protection par le Code de la propriété intellectuelle. La reproduction du site et/ou de son contenu est interdite et est sanctionnée par le même code.

L’utilisateur s’engage à ne pas publier du contenu portant préjudice à de tierces personnes.